Les options d'achat d'actions et comment s'en sortir gagnant

Options d’achat d’actions et dons de bienfaisance Un cadre supérieur qui détient des options d’achat d’actions peut réaliser ses objectifs philanthropiques au moment de l’exercice de ces options et profiter d’un traitement fiscal favorable.

Tout d'abord, vous devez savoir qu'il n'y a pas de règles précises concernant les options d'achat.

Sélection de la langue

Un changement apporté au traitement fiscal des options d'achat d'actions de sociétés inscrites en Bourse pourrait vous faire économiser beaucoup d'argent si vous avez subi des pertes lors de.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page. Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent: Un lien, un bouton ou une vidéo ne fonctionne pas. Il y a une erreur d'orthographe ou de grammaire. Les renseignements sont incomplets.

L'information n'est plus à jour ou est erronée. Message d'erreur à l'ouverture de la session lorsque je tente d'accéder à un compte ex. Mon dossier Service Canada. Je n'arrive pas à trouver ce que je cherche. Autre problème qui ne figure pas sur cette liste. Tel que mentionné précédemment, pour obtenir le montant sur lequel vous serez imposé, il faut réduire de moitié le gain que vous recevrez.

Toutefois, il est important de savoir que selon certaines conditions, vous pourrez reporter l'avantage imposable jusqu'à l'année où vous disposerez de vos actions. En effet, si votre employeur est une société privée sous contrôle canadien SPCC ,l'avantage sera différé dans l'année où vous vendrez réellement les actions.

Bien que les régimes d'options d'achat semblent très attrayants, n'oubliez pas qu'il s'agit d'un investissement. À ce propos, la prudence est de mise. N'hésitez pas à consulter l'article complet sur le sujet. Pour illustrer le tout, adaptons notre exemple initial. Comme vous estimez que l'action risque de dégringoler, vous décidez de vous en départir. Tel que mentionné dans la trame factuelle du premier exemple, le montant de l'avantage imposable se chiffre à l'excédent de la valeur des actions acquises à ce moment sur le prix d'exercice de l'option.

Maintenant, supposons que vous n'avez pas écouté votre intuition et que vous avez conservé l'action en espérant qu'elle s'appréciera. Découragé, vous décidez de vendre vos 10 actions. Malheureusement, cette perte en capital ne pourra pas être déductible à l'encontre de votre salaire. Si vous n'avez pas d'autres investissements ayant réalisé un gain en capital sur lesquels votre perte pourrait être déduite, vous vous retrouverez le bec à l'eau.

Comme vous avez pu le constater dans ce survol, bien qu'attrayante, l'option d'achat d'actions demeure une notion assez complexe. Des conséquences fiscales sont à prévoir. En tant qu'employeur, si vous êtes intéressé à instaurer ce type de programme au sein de votre entreprise?

Participez à notre déjeuner-conférence sur le sujet en vous inscrivant par ici. Cet article a été rédigé en collaboration avec Me Dimitri St-Julien. Avec l'infolettre, recevez par courriel les nouvelles les plus pertinentes et les articles les plus populaires du jour. De manière générale, l'option demeure offerte aux particuliers.

Le prix d'exercice correspond à la valeur marchande de l'action au moment où l'option d'achat est accordée à l'employé désigné. Néanmoins, certaines entreprises proposent d'acheter les actions à un prix moindre que celui de leur valeur réelle. D'ordinaire, les options sont valides pour une période de 3 à 5 ans. Dans un plan typique, les options d'achat restent assujetties à un programme d'acquisition prédéfini. Pour l'employé désigné, tant que l'option ne sera pas exercée, il n'y aura pas de conséquences fiscales.

Par contre, lorsque ce dernier procédera à la levée de l'option, il devra impérativement considérer les impacts fiscaux.