La plus populaire des stratégies de couverture de base : la vente d'options d'achat couvertes


Rédiger un testament Rédiger un testament Permis:

Scénarios possibles à l’échéance des options2


Cet exemple démontre deux points très importants. Premièrement, lorsque vous achetez une option, vous avez le droit, mais non l'obligation, de faire quelque chose. Vous pouvez toujours laisser passer la date d'échéance, à partir de laquelle l'option ne vaut plus rien. Le cas échéant, vous perdez la totalité de votre placement, c'est-à-dire de l'argent que vous avez versé pour acquérir l'option.

Deuxièmement, une option n'est qu'un contrat portant sur un actif sous-jacent. Les options sont donc considérées comme des produits dérivés, car leur valeur dérive d'un autre élément.

Dans notre exemple, la maison représente l'actif sous-jacent. Dans le cas des options, l'actif sous-jacent est généralement une action ou un indice. Une option d'achat confère au titulaire le droit d' acheter un actif à un prix et dans un délai déterminés. Les investisseurs qui détiennent de telles options sont dans une position semblable à celle des investisseurs qui détiennent les actions elles-mêmes.

Les personnes qui achètent une option d'achat espèrent que le cours de l'action sous-jacente va fortement monter avant l'échéance. Une option de vente confère au titulaire le droit de vendre un actif à un prix et dans un délai déterminés.

Les investisseurs qui détiennent de telles options sont dans une position très semblable à celle des investisseurs qui ont vendu des actions à découvert. Les personnes qui achètent une option de vente espèrent que le cours de l'action sous-jacente va chuter avant l'échéance. Les participants sont classés dans quatre catégories sur le marché des options, en fonction de la position qu'ils prennent.

Les acheteurs sont aussi appelés des preneurs ou titulaires d'options. Ne vous inquiétez pas si tout cela vous semble confus - c'est un sujet complexe. Nous examinerons donc les options du point de vue des acheteurs. La vente d'une option est une opération plus complexe et peut se révéler beaucoup plus risquée. Pour le moment, sachez simplement qu'il y a deux parties à un contrat d'option. Le prix auquel peut être achetée ou vendue une action sous-jacente s'appelle le prix de levée ou prix d'exercice.

En d'autres termes, on peut, par exemple, gagner ou perdre sur une option alors que le sous-jacent ne varie que de Option d'achat Quand on achète une option d'achat appelée Call en anglais , on obtient le droit d'acheter le sous-jacent le plus souvent une action ou un indice: Si l'action atteint dans soixante jours, l'investisseur pourra donc l'acheter à prix d'exercice et la revendre immédiatement Il encaissera donc 6 de plus-value pour une mise initiale de 3.

Inversement si l'action cote moins de au terme des soixante jours, son option ne vaut plus rien et il aura perdu 3. Les options d'achat sont donc utilisés dans une optique de hausse prévisible des cours du sous-jacent. Vente d'option d'achat Pendant les soixante jours de l'exemple précédant, le titulaire de l'option d'achat pourra aussi vendre cette option dont la valeur aura augmenté si l'action est sur une pente ascendante, et vice versa.

Option de vente On peut aussi acheter des options de vente. C'est-à-dire acheter aujourd'hui le droit de vendre une action à un prix donné pendant une certaine période ou jusqu'à une certaine date.

Si l'action atteint 95 dans soixante jours, l'investisseur pourra donc l'acheter à 95 son cours et la revendre immédiatement Inversement, si l'action cote plus de au terme de la période, son option ne vaut plus rien et il aura perdu 3. Location , justice , banque , assurances , vacances , formalités , consommation ,