Les membres de Global Chance

Joseph Kabila a commencé ainsi par remonter le temps. «Le commencement, c’est le 26 janvier », a-t-il expliqué, dressant un tableau bien sombre de l’état dans lequel il dit avoir trouvé la RDC: «Le Congo venait de perdre son président.

De plus les avions volants en altitude détecteront rapidement le rafale. Ponderation fondée sur un indice en chaîne Autre mode de pondération commune des sous-agrégats qui forment le PIB. Correction apportée à une projection fondée sur une équation pour la période de prévision. Dans les faits, il faudra attendre encore deux ans pour voir le F pleinement opérationnel… et en étant optimiste! Vous pouvez aussi accéder au plan du site pour effectuer votre recherche.

Bien choisir pour réussir

Le FAQ sur la passerelle VPN FAQ sur les connexions entre différents locaux de Microsoft Azure Virtual Network, les connexions de configuration hybride et les passerelles VPN.

La crise de fait des dégâts sur la Bourse des valeurs de Barcelone , encore non-officielle. En , la Bourses des valeurs de Madrid côte déjà 17 compagnies de chemin de fer et 34 sociétés minières et de services publics mais reste boudée. Les Français ont besoin du zinc espagnol, pour les toits des immeubles parisiens, en pleine expansion à la fin des années , en raison des grands travaux immobiliers du Baron Haussmann à la fin du Second Empire mais s'approvisionnent surtout par les biais des investissements directs [ ].

La Compagnie royale asturienne des Mines , fondée le 16 mai à Bruxelles autofinance son développement des décennies suivantes dans la Guipuscoa , au Pays basque [ ]. Les investisseurs français ramassent, de plus, la dette publique espagnole à des cours très bas, dans les années [ ].

En , le gouvernement espagnol brade les riches gisements de cuivre de Rio Tinto , cette fois à l'industriel anglais Hugh Matheson, qui leur assurait déjà des débouchés commerciaux. Sa réussite déclenche une course à la concession minière en Andalousie , dans laquelle les anglais prennent l'avantage, tandis que la Groupe Mirabaud , français, construit la Société minière et métallurgique de Peñarroya et ses mines de plomb à Peñarroya-Pueblonuevo , avant de devoir le céder à Rotschild, mieux armés pour en assurer le rayonnement international [ ].

Le Procédé Bessemer breveté dès mais surtout amélioré en par le Procédé Thomas pousse aussi les anglais à chercher les minerais de fer à forte teneur du Pays basque , qui s'industrialise mais n'obtient la création de la Bourse des valeurs de Bilbao qu'en L'investissement direct étranger dans les mines espagnoles entre et [ ]:. Parallèlement, la concurrence arrive: Elle prévoyait un remboursement en coton des États-Unis , sous réserve que les États du Sud gagnent la guerre de Sécession [ ].

Mais les cours s'effondrent avec l' abolition de l'esclavage. Quelques mois plus tôt vacillait la Compagnie de Suez. Fondée dès , l'année de la conquête de l'Indochine par Napoléon III , elle parie sur la croissance dans toute l' Asie: Avec millions de francs, Suez est sous-capitalisé. Les travaux devaient durer six ans… mais prennent du retard.

Il faudra quatre ans en plus. La compagnie est en faillite le 6 août Ismaïl Pacha l'a surendettée par ses dépenses, puis a bradé ses actions au gouvernement anglais pour 4 millions de livres, en Pour la payer, la dette publique française doit doubler, par des émissions d'obligations: Cela ne veut pas dire qu'il y a autant de porteurs d'emprunts publics, mais donne une indication sur la tendance à l'augmentation de leur nombre.

Une nouvelle classe de rentiers apparaît, que de nouvelles grandes banques commerciales vont courtiser. La Bourse de Paris a d'abord spéculé à la baisse sur les prémices de la guerre. En juillet , l' ambassadeur de France approche le roi de Prusse dans le parc d'une station thermale à Ems. Il lui signale que la France exige confirmation du retrait de la candidature de Léopold de Hohenzollern-Sigmaringen au trône d'Espagne, après l'abdication de la reine Isabelle II , pour ne pas être située géographiquement entre deux couronnes allemandes.

Cette insistance, à laquelle le roi de Prusse ne répond pas immédiatement est présentée comme un grave incident diplomatique par la célèbre Dépêche d'Ems: Résultat, les émeutes nationalistes des 13 et 14 juillet , à Berlin puis Paris.

Au soir du 13 juillet, Bismarck fait distribuer gratuitement dans les rues de Berlin [ ] plusieurs milliers d'exemplaires d'un numéro spécial du Deutsche Allgemeine Zeitung , avec une caricature présentant l' ambassadeur de France humiliant le roi de Prusse [ ] , [ ]. Il voit arriver une manifestation de étudiants, avec un drapeau sur lequel est inscrit: Le lendemain, Bismarck envoie sa circulaire aux ambassadeurs partout en Europe. Les manifestations de la veille les ont conditionnés.

Le quotidien du soir La France donne la réponse française au Deutsche Allgemeine Zeitung , comme il en avait l'habitude depuis mai, chacun des deux puissances dénonçant l'activisme militaire de l'autre [ ]. La nouvelle que Bismarck refuse une audience à l'ambassadeur français en Prusse fait chuter la Bourse de Paris, selon la chronique du Figaro: La France journal affirme le 14 juillet au soir que la France s'apprête à réagir par une déclaration de guerre à l' incident diplomatique , ce qui déclenche de nouvelles manifestations à Paris.

La foule s'en prend à l'ambassade de Prusse. Les vitres volent [ ]. Le ministre de la Guerre rappelle les réservistes, le soir même.

Les 8 et 9 mai , plusieurs centaines de banques autrichiennes se déclarent en faillite , car l'excès de crédits hypothécaires a entraîné une énorme bulle spéculative immobilière.

Leurs actions s'effondrent après s'être envolées. Les banques se méfient les unes des autres. Les prêts interbancaires s'assèchent. Faillites en cascades, déconfitures, suicides: Avec Vienne , deux autres villes sont très touchées.

Paris paie la note faramineuse des spéculations du baron Haussmann. Otto Glagau , du journal libéral Berliner Nationalzeitung , dénoncera en , dans une série d'articles antisémites du magazine familial Die Gartenlaube Aux États-Unis , une émission d'obligations du chemin de fer de la Northern Pacific Railway échoue après le bilan mitigé de l' expédition de la rivière Yellowstone , menée par le colonel George Armstrong Custer , et émaillée de combats contre les Sioux [ ] , qu'il était censé pacifier.

La compagnie y survivra, mais son principal créancier , Jay Cooke , légendaire financier de la guerre de Sécession et premier banquier américain, confesse des problèmes de solvabilité [ ]: Wall Street ferme pour dix jours, 89 compagnies de chemin de fer américaines sur cessent d'investir. Le marché était encore étroit: Les banques américaines manquent de monnaie , car l' argent -métal vient d'être démonétisé par le Coinage Act de , pour freiner l'excès d' argent-métal créé au printemps par la découverte du Crown Point Bonanzza , sur le Comstock Lode du Nevada.

La Bourse de San Francisco en avait profité. Mais elle subit en son propre krach , précipité par les mauvais placements de la Bank of California.

La Crise bancaire de mai affecte chemins de fer et banques, et s'y ajoute des scandales miniers dans l'Utah et le Nevada. De nouveaux marchés boursiers américains spécialisés dans l'échange d'actions minières profitent de ce climat délétère, d'autant que l'or et l'argent, souvent associés à d'autres métaux en particulier dans les gisements de plomb, voire de cuivre, deviennent plus que jamais des placements-refuge. Les New-Yorkais tentent alors d'en devenir le centre, les capitaux anglais s'asséchant et les bourses de l'Ouest paraissant très spéculatives.

Le Coinage Act de [ ] , premier accroc au bimétallisme américain, favorise l'or par rapport l'argent, devenu abondant depuis le gros filon découvert en sur le Comstock Lode du Nevada. Les capitaux londoniens sont d'autant plus difficiles à mobiliser, que la presse débat de l' Affaire de l'Emma Silver Mine , gisement de plomb argentifère surévalué. Les intermédiaires transatlantiques deviennent suspects.

Dès , la Stock Exchange Review de Londres dénonce 18 compagnies, dont 8 américaines où intervient un même William J. Lavington [ ]. En , Samuel Nugget Townsend, un observateur anglais du Colorado constate que le matériel manque, en raison du retrait financier de ses compatriotes [ ].

Louis Globe-Democrat souligne que l'image des mines américaines a beaucoup souffert [ ]. La Bourse des valeurs de Saint-Louis , créée en , vise les gisements d'or et d'argent, auxquelles s'intéressent les professionnels des mines de plomb du Missouri. Le plomb argentifère de l'Idaho, à Woodville [ ] , est identifié dès [ ] , à l'époque où l'Utah domine cette production depuis grâce aux capitaux anglais [ ].

Ce plomb argentifère rapporte 2 millions de dollars, en plus des 10 millions de dollars d'argent-métal dès [ ]. Le Boum en argent du Colorado bouscule l'ordre minier, aux dépens de la Bourse de San Francisco , aux coûts de production désormais trop hauts, emportée par la chute, le 26 août , de la Bank of California , principal créancier des mines du Comstock Lode Nevada , qui entraîne le suicide de son fondateur puis ceux du fondateur de la Banque Workman et Temple et d'un responsable d'usine à Panamint City Californie , où neuf sociétés venaient de lever 42 millions de dollars, en quelques mois, avant d'abandonner.

L'action la plus échangée est celle de la société new-yorkaise Lacrosse Gold Mining , implantée dans le Nevada [ ]. La Bourse des valeurs de Saint-Louis , très spéculative, s'intéresse au plomb argentifère de l'Idaho, depuis le vote du Bland-Allison Act de , obligeant le Trésor américain à acheter chaque mois pour 2 millions de dollars d'argent métal, au nom de la Libre frappe de la monnaie , pour constituer des réserves garantissant la monnaie.

Mais elle ne réunit plus que 50 courtiers et 25 courtiers associés en [ ]. L'un de ses courtiers, A. En aussi, William Mayger, président de la St. Louis Mining and Milling part à Marysville, près de Helena Montana où il s'opposera à la société anglaise Montana Mining en [ ] , puis obtiendra devant la Cour Suprême en le tiers du million de dollars qu'il réclame [ ]. Il sera l'un des rares survivants, dans le Missouri, de la Panique de , qui entraîne la fermeture de la Bourse des valeurs de Saint-Louis , jugée trop fragile.

Hong Kong voit le jour en , sous forme d'association de courtiers. L'expansion rapide de Marseille fait de la Société marseillaise de crédit la seizième capitalisation boursière en L' Union générale , fondée en à Lyon par des banquiers catholiques et monarchistes, sombre après seulement 7 ans d'existence.

Paul Eugène Bontoux en prend la direction en Ex-chef de service chez Rothschild, ancien patron des chemins de fer autrichiens, il a perdu sa fortune à la Bourse de Vienne en [ ]. Il multiplie les acquisitions en Europe centrale , Afrique du Nord et Égypte , tout en spéculant par le rachat de ses propres actions.

La Bourse s'envole mais le doute grandit. Condamné à cinq ans de prison, Paul Eugène Bontoux fuit en Espagne. S'ensuit une crise industrielle, avec en la grande grève des mineurs d'Anzin. Émile Zola s'en inspire pour deux romans: Germinal et L'Argent [ ]. Le mutualisme bancaire se diffuse au même moment en province: D'autres banques cotées font faillite: Et en la Société des dépôts et comptes courants , victime des conséquences du Scandale de Panama.

Les banques tentent ensuite de remédier à leur sous-capitalisation: Résultat, les banques cotées pèsent le quart de la capitalisation française en et représentent même 4 des six premières capitalisations en Elles sont très actives dans la colonisation, dont la marche est scrutée par ce qui reste le marché directeur, celui de la dette publique.

En , c'est l' affaire du Tonkin , en Indochine , qui secoue la Bourse: Ferdinand de Lesseps passe en à la Compagnie de Panama. Le chantier traîne, victime de la malaria , du relief accidenté, mais aussi de sous-capitalisation: En , Édouard Drumont révèle dans La Libre Parole les noms des politiciens et journalistes corrompus pour lever des fonds et obtenir des autorisations [ ].

Le scandale de Panama vaut cinq ans de prison à l'ex-ministre des Travaux publics Charles Baïhaut. Le canal sera achevé par les États-Unis , qui rachètent la concession en La presse française de l'époque n'a dénoncé le scandale qu'après-coup. En , un an avant la faillite de Panama, le premier tronçon du Transsibérien ouvre et quatre emprunts de millions de francs-or sont émis.

L'économiste Arthur Raffalovitch , représentant à Paris du ministère des Finances russe a distribué 6,5 millions de francs de pots-de-vin [ ] aux journalistes parisiens, entre et , pour assurer le succès d'une vague d' emprunt russe: De à , la France a prêté 12 milliards de francs-or à un empire au bord du gouffre financier [ ].

Tous les emprunts russes seront répudiés après la Révolution de Il part ensuite à Butte Montana , puis fonde en la Société des mines de cuivre de Catemu , pour exploiter El Soldado , première des grandes mines de cuivre du Chili. El Teniente , Chuquicamata et Minera Escondida suivront. Sur le New York Stock Exchange , les échanges moyens sont en le double de la période [ ] et le nombre de sociétés cotées a aussi doublé entre et Le CSE recourt à une chambre de compensation où le nombre d'actions de sociétés minières échangées quintuple entre et , l'année où le CSE se dote d'un imposant bâtiment au croisement des rues de Broadway et d'Exchange Place à Manhattan.

Jusque là, des Gentlemen's agreement leur donnaient aux accès aux cours du NYSE pour avoir la tendance générale [ ] en échange de l'engagement à ne pas coter les mêmes actions. Mais en , les membres du CSE réclament de coter aussi des actions de chemin de fer. Les négociations avec le New York Stock Exchange , pour se répartir les secteurs échouent. En utilisant les cotations du NYSE, les courtiers du Consolidated Stock Exchange économisent sur les coûts de créer un mécanisme de découverte des prix.

Le NYSE réagit immédiatement: En , il rachète les droits sur le Stock Ticker , pour en assurer le monopole à ses membres. Jusqu'aux années , la Bourse de Boston restera plus importante que le New York Stock Exchange pour les sociétés industrielles.

En , deux ans après la création de l'indice Dow Jones , il n'y a que 20 sociétés industrielles cotées sur le New York Stock Exchange , contre 48 en sur la Bourse de Boston [ ]. La concurrence entre le New York Stock Exchange et le Consolidated Stock Exchange après a poussé le premier à racheter les droits sur le Stock Ticker , permettant de diffuser les cours à moindre coût, pour les fabriquer exclusivement à usage de ses membres fidèles.

Les États-Unis inventent en , le Dow Jones , premier indice entièrement industriel de l'histoire. Sa composition historique inclut dès le début General Electric , forte des recherches de Thomas Edison.

Avant , les sociétés industrielles étaient encore mal représentées sur les Bourses. Les investisseurs découvrent qu'elles peuvent gagner des parts de marché par la technologie , les marques ou l'innovation, pour engranger des économies d'échelle. Les États-Unis deviennent dix ans après leader mondial de l' acier , grâce à une production octuplée de à , à dix millions de tonnes [ ]. La Conquête de l'Ouest assure des débouchés dans le chemin de fer. Quand la demande baisse, comme lors des faillites ferroviaires de les Américains écoulent en Europe leurs excédents.

Le boom de l'immigration profite aussi à l' agroalimentaire ou au fabricant de courroies pour tracteurs US Leather. Dans une petite pièce au sous-sol du numéro 15 de la rue Wall Street , ils rédigent des bulletins d'information, puis une feuille quotidienne: Le 8 juillet , ils fondent le Wall Street Journal: Le 26 mai , ils publient la première version composée strictement de valeurs industrielles: Il n'y a plus aucune compagnies ferroviaires , même si Wall Street en comptait 53 [ ].

Elles constituent un pari sur la croissance démographique des États-Unis et l'augmentation du niveau de vie.

Grâce aux économies d'échelles , les entreprises industrielles ont des potentiels de bénéfices bien supérieurs aux autres, même si elles sont plus exposées à la concurrence. Sa liste, populaire, leur donne visibilité et perspectives boursières. Et la croissance explosive de l' industrie américaine met fin à la Grande Dépression Les Bourses italiennes et allemandes sont en forte croissance entre et , peu après l'unifications des deux pays.

Berlin passe en devant Francfort et Hambourg , jusque-là dominantes [ ] , puis profite d'un cadre fiscal et réglementaire contraignant pour les courtiers mais moins risqué pour les épargnants [ ] , la loi fixant aux entreprises des obligations de transparence financière plus élevée qu'ailleurs. De plus, après la crise de la Banque Barings sur la dette souveraine de l' Argentine et de l' Uruguay en , la loi boursière allemande interdit les opérations à terme en La fiscalité est encore durcie, décourageant les courtiers de prélever des marges et favorisant les grandes banques capables de réaliser des transactions entre leurs clients, sans passer par la Bourse, même si cet avantage est supprimé en [ ].

Une étude sur un millier d'introductions en Bourse de Berlin, de l' Unification allemande des années à la veille de Deuxième Guerre mondiale attire l'attention sur un environnement réglementaire de plus en plus exigeant, du début des années à [ ] , qui a apporté une contribution vitale à la probabilité plus élevée de voir des sociétés entrer en bourse [ ]. Sur , Berlin accueille des introductions en Bourse, devant la Bourse de Dresde 82 , la Bourse de Francfort 58 , la Bourse de Munich 28 et la Bourse de Leizpig 28 aussi.

Berlin est très largement première par le nombre total de sociétés cotées , devant Francfort , Dresde , Hambourg , Leipzig et Munich 96 [ ]. Les mines et la métallurgie représentent près du quart de ces sociétés cotées à Berlin en [ ] , grâce à la très forte croissance allemande dans ce domaine au cours des trois décennies précédentes. La Bourse des valeurs de Gênes n'a de son côté cédé le leadership qu'après la Panique bancaire américaine de , contemporaine d'un krach sur l'automobile italienne, maintenant tout d'abord sa domination des Bourses italiennes dans les trois décennies suivant l'unification.

Gênes représente 3 milliards de lires échangées en contre 1,5 milliard à Milan, où cependant 25 sociétés sont désormais cotées, dont 15 banques [ ] , contre 2 sociétés dans les années [ ].

Turin , Florence , Rome et Naples ont aussi leurs Bourses, et même les villes plus petites de Cuneo , Chieti et Messine , souvent spécialisées sur un secteur d'activités [ ]. Le mécontentement domine les réunions des courtiers officiels milanais, consacrée à l'intermédiation non autorisée [ ]. En , il y a toujours environ courtiers à Gênes [ ] , qui a contourné régulièrement les tentatives de réglementer leur nombre, la puissante chambre de commerce locale s'y refusant. Ils sont à la Bourse des valeurs de Milan , où la criée est obligatoire depuis mais ne le sera qu'en à Gênes [ ] , où la spéculation est débridée, ouverte à quasiment tous mais concentrée sur peu de titres.

Même à Milan, 7 d'entre eux pèsent deux tiers de l'activité en et 12 n'ont aucun cours disponible. La hiérarchie des deux marchés sera ébranlée en par la crise du Banca Generale et du Credito Mobiliare. Comme en Allemagne, le rebond a lieu ensuite en En le gouvernement italien relance l'économie par l'emprunt [ ] , mais les banques ont vendu des participations, pour se refaire, et la Bourse est encore plus concentrée sur un nombre réduit de valeurs [ ].

Les entreprises manufacturières italiennes privilégient jusqu'en autofinancement et prêts bancaires. Seulement 23 sociétés sont cotées à Milan en , dont deux-tiers de banques. Puis c'est 54 en et en [ ]. Entre et , leur nombre double. Transport, textile, alimentaire et électricité apparaissent puis l'automobile fait l'objet d'un brusque engouement en La Bourse des valeurs de Gênes et la Bourse des valeurs de Turin se sont équipées du télégraphe après la crise de , avant Milan, qui s'est ensuite placée au centre du réseau, par le biais d'un immense lobbying [ ]: Milan marque aussi des points par la meilleure résistance de ses courtiers dans la crise, mais ne deviendra première en Italie qu'après la crise suivante, en , au cours de laquelle elle interdit dès mars les opérations boursières à crédit et peut compter à nouveau sur des courtiers en moyenne plus solides [ ].

La société John W. Proudfit fonde en une Bourse informelle, centrée sur les ressources minières de la future ville d' Aspen , qui a rapidement des bureaux à Londres et dans deux villes du Colorado [ ]. La valeur de certaines ont décuplé ou centuplé dès Résultat, trois bourses informelles dès [ ]. Winfield Scott Stratton devient le premier millionnaire du secteur en , grâce à la valorisation boursière du gisement d'Independence Lode, près de Victor Colorado , découvert le 4 juillet En , Cripple Creek a deux opéras, 75 saloons, 8 journaux et une production aurifère de près de 21 millions de dollars, surpassant celle des ruées vers l'or en Californie et en Alaska, mais dès elle retombera à 11 millions de dollars.

Une théorie géologique de Winfield Scott Stratton assure que les veines convergent à une grande profondeur. Le boom minier culmine en En , avec 34,4 millions de dollars échangés, c'est la bourse la plus active du monde [ ].

Le millionnaire Sam Strong, propriétaire de mines, y est tué au révolver par J. Accordez Crumley au saloon de Newport. En , un grand tableau récapitule la liste des cours. Le boom minier est stoppé en par la baisse de l'or. Les militaires tirent sur des mineurs en grève, causant plusieurs morts [ ] et des traces de balles dans les murs du North 4th Street à Victor Colorado.

L' Afrique du Sud a quadruplé sa production d'or dans les années [ ] grâce à l' exploitation minière en haute profondeur , et produira vingt ans plus tard la moitié de l' or mondial. Son potentiel gonfle la capitalisation à la Bourse de Londres , lorsque The Times publie en décembre le rapport d' Hamilton Smith [ ] , un ancien des mines d'argent du Comstock Lode , au Nevada [ ] , recruté par la Banque privée Edmond de Rothschild.

La Revue sud-africaine d'Henry Dupont, le traduit en français [ ]. Le Figaro du 6 juillet donne les cours d'une quinzaine d'entre elles. L'action Robinson Deep Mine double de valeur au quatrième trimestre pour atteindre francs [ ]. Selon lui, le gisement peut rapporter millions de sterling sur 14 ans, prévision proche des millions estimés par Hamilton Smith [ ].

Un autre ingénieur californien, John Hays Hammond , conçoit le barrage de Vierfontein pour alimenter en électricité les profondeurs. En septembre, toute introduction en Bourse sur le Marché libre est interdite, pour freiner l'emballement. Mais les Boers refusent aux immigrés anglais le droit de vote et taxent les mines d'or.

Les agents de change dénoncent leurs origines juives, sur fond d' affaire Dreyfus. Un activisme actionnarial émerge: Après la crise, l'extraction repart.

Désormais assez abondant pour emplir les caves des banques centrales, l'or sud-africain garantit la confiance dans le papier-monnaie. Quinze ans après, les deep mining sud-africaines ont toutes progressé au palmarès de la Bourse de Londres , sauf Gold Fields qui a revendu des mines.

Dans les années , le succès des matières premières accroît encore l'aura de la Bourse, qui est ensuite aspirée par plusieurs vagues de la révolution informatique, qui profite du développement économique sur tous les continents. Parmi les causes, la petite taille des entreprises, jugées trop risquées. En , en termes de capitalisation boursière, Krupp pèse quatre fois plus lourd et US Steel est vingt fois plus important.

Construction électrique puis automobile prennent le relais. En France, le poids du chemin de fer dans la capitalisation boursière est aggravé après par la Convention Freycinet , qui subventionne les compagnies privées pour construire le réseau secondaire. Aux États-Unis, l'acier puis l'automobile font une entrée fracassante au début du siècle.

La Bourse américaine n'est unifiée qu'après le déploiement d'un réseau téléphonique national vers , alors que premier téléphone était apparu sur le NYSE dès , complété par la création d'une liste nationale de tickers par le NYSE dans les années , puis un statut des valeurs non-cotées en [ ]. Nombre de marchés boursiers aux États-Unis [ ]:.

Créé en , la Curbstone Agency a son propre bâtiment dès , mais seulement Autre facteur d'unification, le ticker , invention de Thomas Edison et d' Edward A. Près de machines auront été construites entre et avec souvent un clavier de piano, aux touches blanches pour les chiffres et noires pour les lettres [ ].

La deuxième révolution industrielle et ses progrès dans l'hydro-électricité et l'automobile vont générer une intense spéculation, en particulier dans les Alpes et faire flamber les cours des métaux, contribuant à l'intensité de la Panique bancaire américaine de lorsque cette spéculation se dégonfle.

La puissance des marchés financiers anglais, français et allemands leur permet cependant de résister à la crise américaine. Au tournant du siècle, les émetteurs du monde privilégient Paris pour sa capacité à s'intéresser à l'international: Suez , Panama , Boléo , Catemu , Banque ottomane , mines d'or sud-africaines. Dans L'Argent , Émile Zola décrit cette grosse machine: Le convoité marché à terme de la corbeille et le plus modeste Marché au comptant sont dans le Palais Brongniart , auquel il faudra ajouter en deux ailes.

Tout autour de la Place de la Bourse Paris , sillonnée par les fiacres des remisiers [ ] , banques, médias, cafés et restaurants bruissent de rumeurs. Le marché est d'abord centré sur la rente.

Ce n'est qu'entre et , que le nombre d' entreprises cotées à Paris triple, pour atteindre [ ]. Tout se fera dans les années Dans un premier temps, ce sont des sociétés étrangères qui enrichissent la cote entre et [ ].

Trois fois sur quatre, elles émettent seulement des obligations , car Paris est encore essentiellement un grand marché obligataire , à dimension internationale. L' autofinancement reste le mode de financement dominant des entreprises françaises [ ]. Cette année-là, la France engrange à elle seule un milliard de francs de revenus financiers extérieurs [ ]. Environ 2,5 millions de Français sont porteurs à la Belle Époque , l'immense majorité préférant encore les obligations.

Le nombre de porteurs sera à peine supérieur 80 ans plus tard, en L'internationalisation se poursuit dans les années L'écart provient de l'énorme stock de titres étrangers détenus en France , en grande majorité des obligations. Il est passé de 10 milliards de francs à la fin du Second Empire , en , à 43 milliards de francs en La Bourse de Paris liste obligations étrangères en , presque autant que les obligations de sociétés françaises.

Coté actions , la capitalisation des valeurs étrangères à Paris dépasse celle des valeurs françaises, parmi lesquelles l' industrie est encore rare, avec seulement Schneider 9 e et Saint-Gobain 10 e , parmi les 20 premières, même s'il y a 4 houillères: Compagnie des mines de Lens 4 e , Compagnie des mines de Courrières 7 e , Compagnie des mines de Vicoigne 16 e , et Compagnie des mines de Béthune 20 e.

La Bourse de Paris est encore affaire de territoires et concessions. Florissante, la banque française représente 4 des 6 premières capitalisations parisiennes de et même sur 5 sur 6 en L'engouement puis le krach sur les actions de trentaine de constructeurs automobiles dans les années précédent la Panique bancaire américaine de a permis à la Bourse de Milan de prendre l'avantage sur celles de Gênes et Turin.

Introduite en Bourse des valeurs de Turin , l'action Fiat monte de 25 lires à lires. D'autres startup automobiles naissent. Adolphe Clément-Bayard s'implante à Turin en et Alexandre Darracq à Milan en , dans un établissement racheté par des Italiens en pour devenir Alfa-Romeo [ ]. En , l'espoir de dividendes significatifs chez Fiat encourage la spéculation. L'action atteint lires en mars l [ ]. Fiat vient d'annoncer un profit de plus de 2 millions de lires pour , assorti d'un dividende de 50 lires [ ].

Fondé en novembre , le magazine américain The Horseless Age , qui veut couvrir la transition technologique mondiale permise par l'automobile, décrit aussi l'action de la société Züst SpA du constructeur Roberto Züst, d'origine suisse, qui avait ouvert en une seconde usine à Milan pour des véhicules commerciaux et en , une filiale à Brescia, appelée Brixia-Züst.

Son action grimpe de à lires au cours de la seule journée du 27 mars , puis s'envole à lires quatre jours plus tard [ ]. L'action d' Isotta Fraschini , constructeur automobile italien de luxe, créée à Milan le 27 janvier par Cesare Isotta et les frères Vincenzo, Oreste et Antonio Fraschini, grimpe à lires.

Celle de Fiat atteint lires [ ]. La période de mars fut ainsi en Italie celle des plus grandes spéculations sur les voitures à moteur, à la Bourse de Turin [ ] , mais également à Milan et Gênes, car les courtiers offrent les actions sur chaque place. Face à ces spéculations risquées, la Bourse des valeurs de Milan interdit les transactions à crédit pour tous ses membres sur toutes les actions le 29 mars Mais d'autres actions automobiles font leur apparition, le même jour, sur la Bourse des valeurs de Turin.

L'action Fiat connait un nouvel envol à l'été Les espoirs sont à moitié récompensés: Fiat produit voitures en [ ] , ses effectifs s'élèvent à salariés et elle achète la société Ansaldi. Dans les mois qui précèdent la crise d'octobre , l'automobile est affectée par une hausse des cours des matières premières, notamment le cuivre, qui fait monter les coûts de production plus vite que les ventes [ ].

Les investisseurs découvrent une crise de surproduction: Fin , l'action Fiat s'effondre ensuite à seulement 17 lires, ruinant des milliers d'actionnaires, parmi lesquels la famille de l'un des fondateurs, Emanuele Cacherano di Bricherasio , l'un des premiers représentants de la noblesse italienne à comprendre le potentiel de l'industrie mécanique. Ford , Chrysler , et General Motors y feront leurs premières armes. Ford réclame 3 millions de dollars pour l'échange d'actions puis refuse, car il s'apprête à lancer sa Ford T [ ] , sur fond de Panique bancaire américaine de déclenchée en octobre lors des spéculations sur le cuivre.

Entre-temps, alors que les salariés de Fiat exportent alors les deux tiers de leur production, une grève éclate en mars , dans la région de Turin sur le premier accord prévoyant que les ouvriers peuvent élire cinq représentants par usine [ ].

En apparaît une mévente à l'exportation [ ]. Le boom des cours des matières premières, notamment le cuivre qui fait l'objet d'un corner spéculatif en Amérique, alourdissant les coûts de production, tandis que la crise de surproduction commence à inquiéter la Bourse des valeurs de Turin. La Ligue industrielle, créé en septembre , dirigée par le franco italien Luigi Craponne [ ] , et présidée par Giuseppe Mazzini industriel ayant travaillé pour Fiat, membre du PNF et sénateur, veut "donner une leçon aux grévistes" et déclenche en représailles son premier lock-out de 48 heures les 1, 5 octobre [ ] , puis le et 16 octobre, date du déclenchement de la Panique bancaire américaine de Les actions des six sociétés automobiles échangées à la Bourse des valeurs de Gênes vont toutes souffrir.

En Italie, une association de banques, menées par Banca Commerciale vient au secours de Fiat et décide d'annuler les actions existantes, puis d'approuver une nouvelle émission d'actions, qui a rendu le contrôle de l'entreprise à Giovanni Agnelli. Un scandale boursier éclate à l'été [ ]. Le président de Fiat, Lodovico Scarfiotti, et l'administrateur délégué, Giovanni Agnelli, sont poursuivis par des milliers de petits porteurs [ ]. Entre et , Fiat décuple ses effectifs [ ] et passe du trentième au 3 e rang des entreprises italiennes [ ] , derrière Ansaldo et Ilva.

Entre et , le gouvernement italien tente d'unifier la réglementation, avec pour but affiché de plus centraliser les échanges à Milan, dont les structures sont centralisées et les intermédiaires plus solides, comme lors de la crise de Les heures d'ouverture convergent et le gouvernement prend le contrôle des bourses aux chambres de commerce.

En , l' électrolyse du chimiste Paul Héroult révolutionne la production d' aluminium , jusqu'alors monopolisée par la Compagnie des produits chimiques d'Alais et de la Camargue CPCA , future Péchiney. Avec des capitaux suisses, il implante en une usine près de Modane.

Grâce à un four à arc électrique alimenté par le 1 er grand lac hydroélectrique , le suisse Paul Girod invente de nouveaux métaux ultra-solides. En , la France compte déjà usines hydro-électriques, parfois interconnectées, comme à Ugine et Albertville: On l'utilise à la place du cuivre sur les toutes premières lignes à haute tension. La Panique bancaire américaine de sape ensuite les cours de l'aluminium et des aciers spéciaux. Mais en , c'est le rebond.

Et les parcours boursiers restent élogieux [ ]. La puissance de l' hydroélectricité permet de l'utiliser aussi pour l'éclairage et les tramway. Les collectivités locales puis l' État , via la loi du 15 juin , veillent à la modération des tarifs: Droit commercial et contrats commerciaux.

Propriété intellectuelle et industrielle, media. Informatique et nouvelles technologies. Droit des affaires internationales.

Contentieux civil et commercial. Services juridiques en anglais. Nos avocats Rôle d'un avocat d'affaires. Qu'est-ce qu'un avocat "spécialisé"? Avocat et conflit d'intérêts. Avocats et formation continue. Comment travailler avec un avocat? A ne pas manquer en Octobre Le naming, ou comment créer le bon nom Comment créer le bon nom dans un univers encombré de millions de noms de domaine, marques et dénominations sociales déposées? Delphine a développé son goût pour les noms dans le chaudron des meilleurs agences françaises et américaines de communication BBDO, Wieden-Kennedy, Publicis.

Passionnée par la création de noms, les nouvelles technologies et le droit de la propriété intellectuelle, Delphine Parlier a développé une méthode singulière combinant créativité humaine, automatisation technique et validation juridique pour décliner dans de multiples langues des noms aussi En quoi consiste le naming?

Il a publié de nombreux articles sur cette question ainsi que plusieurs livres dont Le Partage du savoir: INRA, collection Sciences en question, Il y traite en particulier les différents aspects de la transition énergétique allemande, les questions de politique nucléaire et les réflexions sur les processus de transformation et de démocratisation des systèmes énergétiques. Parallèlement à ses activités universitaires et de recherche, elle a fondé en Solagral Solidarités Agricoles et Alimentaires , association de réflexion sur les questions Nord-Sud qui lancera en la revue bimestrielle Le Courrier de la planète.

En tant que spécialiste - aux nombreuses publications [liste partielle: Au nombre de ses publications récentes, Progresser dans la mise en oeuvre de la précaution: Il est auteur de plusieurs articles et co-auteur de plusieurs ouvrages relatifs aux questions nucléaires et de santé au travail.

Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc. Global Chance, mars Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc: Benjamin Dessus et Bernard Laponche, document de travail, jeudi 14 décembre Union européenne et changement climatique: Benjamin Dessus et Bernard Laponche, document de travail, lundi 4 décembre Bernard Laponche, Le Monde , mardi 21 novembre Peut-on détourner la réglementation quand on parle sûreté nucléaire?

Les six crises du nucléaire français Crise technique majeure, crise de sûreté, crise économique, crise environnementale, crise sociale, crise institutionnelle enfin: Benjamin Dessus, Alternatives Économiques , lundi 24 avril Une page se tourne La Lettre de Global Chance , numéro I, premier semestre Vers un nucléogate français?

Des normes techniques non respectées sur des matériels critiques pour la sûreté, des certificats falsifiés en masse pour obtenir le feu vert des autorités, et ce, semble-t-il, dans la plus totale impunité des dirigeants responsables: Benjamin Dessus, Le Club Mediapart , 26 octobre